Marseillan.fr

Se garer sur place réservée aux véhicules électriques : attention amende

De nombreux automobilistes profitent des places réservées aux véhicules électriques pour stationner. Avec la saison estivale qui démarre, le problème de l’accès aux bornes de recharge du Réseau régional REVEO, créé par 9 syndicats d’électricité de la région Occitanie et les métropoles de Montpellier et Toulouse, implantées en grande partie sur le domaine public, s’intensifie en particulier pour les bornes situées en zone touristique. Mais attention, même pour un court instant, vous risquez de vous faire verbaliser !

Conscient de ce problème d’occupation abusive signalé en 2018, le syndicat Hérault Energies qui a installé sur le département plus de 110 bornes de recharge publiques, sensibilise les différents acteurs et le grand public aux bonnes pratiques d’utilisation des bornes.

Stop au stationnement abusif : des comportements à changer

Imaginez-vous squatter la pompe d’une station essence ? De la même façon, une place réservée à la recharge des véhicules électriques ne doit pas être considérée comme une place de stationnement !

Un conducteur de véhicule électrique peut se retrouver bloqué pendant des heures à cause d’une place occupée, ne pouvant faire le plein de sa batterie comme on le ferait d’un réservoir avec du carburant.  De plus en plus de professionnels roulent à l’électrique. Le manque de place peut impacter leur activité et la qualité de leur service.

Mais parfois, c’est un propriétaire de voiture électrique qui bloque l’accès à une borne de recharge ! Ces voitures « ventouses » ne sont pas en train de charger bien qu’elles soient stationnées devant une borne. Le terme « stationnement réservé » ne signifie pas qu’une voiture peut y être laissée à long terme. Ce ne sont pas des stationnements mais des espaces de recharge dans lesquels une voiture peut être laissée le temps d’utilisation de la borne.

Quelle sanction si vous n’êtes pas autorisé à stationner ?

Les dispositions de l’article R.417-10 du Code de la route sont très claires : si vous n’êtes pas autorisé à vous garer sur ces emplacements vous êtes passible d’une amende pour stationnement gênant, soit 35 euros. Comme pour un stationnement sur une place réservée aux personnes handicapées, vous vous exposez à un enlèvement par la fourrière.
Article R417-10 du Code de la route III.3 https://www.legipermis.com/infractions/arret-stationnement-genant.html

Le rôle de la police municipale
Les bornes du réseau REVEO sont en grande partie situées sur le domaine public. Ainsi, les policiers municipaux dotés des mêmes pouvoirs de police que les agents de l’État en matière d’infractions routières peuvent verbaliser les stationnements gênants.

 

Illustration : Informations Covid-19
Informations Covid-19

Afin de vous accompagner au mieux en cette période de crise sanitaire, la Ville vous informe sur l’état de la situation à...

Illustration : Rentrée scolaire du 2 novembre 2020
Rentrée scolaire du 2 novembre 2020

La rentrée du 2 novembre 2020 à 10 h Afin de permettre aux enseignants de préparer l’hommage à Samuel Paty, le professeur d’histoi...

Illustration : COVID-19 : Nouvelles mesures sanitaires dans l’Hérault
COVID-19 : Nouvelles mesures sanitaires dans l’Hérault

ETAT D’URGENCE SANITAIRE : COUVRE-FEU DE 21h à 6h sur l’ensemble du département de l’Hérault. Au regard de l’...

En direct des réseaux sociaux