Marseillan.fr

Sécurité : un exercice « attentat/intrusion » organisé au collège Pierre Deley

Un exercice en conditions réelles d’intrusion en milieu scolaire s’est déroulé mi-juin au collège Pierre Deley de Marseillan. Organisé par la gendarmerie de Marseillan en lien avec le service départemental de l’Education nationale, le PSIG de Pézenas et la Police Municipale, l’objectif était de tester la procédure d’alerte, la chaîne de décision, l’organisation et la coordination des moyens mis en œuvre pour secourir et protéger les personnes et biens exposés.

Conformément au scénario, l’alerte a été donnée par Joseph Cerdan, le Principal, vers 9h30, par le déclenchement de la sirène d’intrusion.

« On apprend alors qu’il y a eu une intrusion et qu’il y a déjà des personnes blessées, vraisemblablement à l’arme blanche, mais on n’en sait pas encore plus sur le nombre d’individus, ni sur les motivations des agresseurs. » explique alors le chef de l’opération. Pendant ce temps les 400 élèves sont confinés en classe en attendant la fin de l’opération.

Une partie des membres de la direction d’exercice, sur place en tant qu’observateurs, a pu suivre la progression coordonnée des moyens de sécurité et de secours, dans et aux abords du collège. Le SDIS a également activement participé à l’opération en mettant en sécurité les « faux » blessés.

Ces exercices sont représentatifs d’une situation réaliste. Leur déroulement ne doit pas avoir un caractère traumatisant. Une communication préalable est effectuée auprès des élèves, du personnel et des parents.

D’après le retour d’expérience de ce 1er exercice grandeur nature, le PPMS a plutôt bien fonctionné dans son ensemble ; de légers points sont à améliorer mais la simulation s’est révélée efficace.

Ce qu’il faut savoir sur le PPMS :

Le Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) “Attentat-intrusion” fait partie de la démarche globale de l’éducation à la sécurité. Il implique la réalisation d’exercice adapté. Ce genre d’exercice permet de vérifier le caractère opérationnel du PPMS et d’assurer sa validation. Ces entraînements préalables permettent de préparer les élèves et les personnels à la conduite à tenir en cas de survenue d’un évènement majeur et mettre en évidence les évolutions ou adaptations à apporter aux PPMS.

Différents scénarios peuvent être programmés ; du plus simple au plus complexe, incluant par exemple la simulation d’évènements aggravants. C’est ce dernier modèle qui a été retenu pour le collège de Marseillan.

DSCF0704
DSCF0696
DSCF0686 1
DSCF0677
DSCF0675
DSCF0716
DSCF0668
Illustration : La Réserve naturelle du Bagnas se dévoile dans un livre
La Réserve naturelle du Bagnas se dévoile dans un livre

Un ouvrage collaboratif Le mercredi 19 juin, la librairie « La Grande Sauterelle » a accueilli un événement littéraire excepti...

Illustration : Médiathèque La Fabrique passe à l’heure d’été
Médiathèque La Fabrique passe à l’heure d’été

A compter du 1er juillet et ce jusqu’au 31 août, la médiathèque La Fabrique ouvrira ses portes : mardi, jeudi, vendredi : 9...

Illustration : Inscription à la soirée des Bacheliers 2024
Inscription à la soirée des Bacheliers 2024

Chers lycéens, Vous avez travaillé dur toute l’année, et maintenant il est temps de célébrer la fin de votre cursus...