Marseillan.fr

Trier ses déchets alimentaires, c’est possible et encouragé par l’Agglopôle

A compter du 1er janvier 2024, conformément au droit européen et à la loi antigaspillage de 2020, les collectivités sont tenues de proposer à leurs habitants une solution de tri à la source des biodéchets (restes de repas, épluchures, coquilles d’œuf, etc.), pour que ces déchets soient valorisés. Tous les habitants de l’Archipel de Thau sont concernés, qu’ils vivent en maison individuelle ou en appartement.

Fortement engagée dans la réduction des déchets de son territoire, Sète Agglopôle Méditerranée propose et encourage la pratique du compostage depuis plusieurs années pour réduire la production de déchets à la source. L’enjeu est double : réduire le volume des ordures ménagères non recyclables, tout en favorisant le retour au sol de ces matières organiques et contribuer ainsi au maintien de la fertilité des sols.

► Distribution de composteurs collectifs

Depuis 2017, l’Agglopôle distribue gratuitement sur demande un composteur de jardin en bois aux habitants de son territoire. Les composteurs peuvent être récupérés au Complexe Oïkos, mais aussi dans les 7 déchetteries de l’Agglopôle. Les médiateurs de l’environnement de la collectivité sensibilisent et forment tout au long de l’année les différents publics au compostage. Ils interviennent dans les écoles, sont présents sur les marchés des 14 communes et sur les manifestations intercommunales. Ils organisent également régulièrement des distributions de composteurs dans les communes, au plus près des habitants, pour faciliter leurs démarches.

A ce jour, 9 500 foyers se sont déjà équipés et trient leurs biodéchets à la maison pour les valoriser en compost. Pour allier valorisation des déchets et réemploi, l’Agglopôle va s’équiper cette année de 2 500 nouveaux composteurs individuels réalisés par une entreprise locale à partir de palettes.

Pour développer le déploiement des composteurs individuels en zone pavillonnaire, le maitre-composteur de l’Agglopôle mène actuellement un vaste travail avec le service de cartographie de la collectivité pour identifier les secteurs du territoire qui sont peu équipés afin de mener des actions ciblées d’information et de sensibilisation auprès des habitants.

Vous souhaitez vous équiper d’un composteur individuel ? Contactez le service déchets pour réserver votre composteur : 04 67 78 55 96 – dechets@agglopole.fr

► Déploiement des aires de compostage partagé

Sète Agglopôle Méditerranée développe et finance également l’installation d’aires de compostage collectif sur l’ensemble de son territoire pour offrir aux volontaires une solution pratique et responsable pour trier et valoriser leurs biodéchets. Les aires de compostage partagé permettent à un groupe d’individus ou de ménages de déposer leurs déchets organiques en un même lieu afin qu’ils soient compostés collectivement. Ces aires fonctionnent grâce aux apports en biodéchets et à l’implication de « référents composteurs », que ce soit des habitants, des membres associatifs ou encore des responsables d’établissements publics.

Le déploiement sur le territoire est réalisé en collaboration avec les communes. Près de 50 aires collectives ont déjà été mises en place sur l’espace public, dans des quartiers résidentiels, au sein d’établissements publics, notamment scolaires, dans les jardins partagés ou encore en pied d’immeubles. Le développement des aires de compostage partagé devrait s’accélérer en 2024. Plusieurs communes et associations de quartiers ont déjà sollicité l’Agglopôle pour être équipées. Pour aller plus loin, Sète Agglopôle Méditerranée mentionne également des prescriptions dans tous les permis de construire des futures résidences afin qu’elles prévoient de s’équiper de composteurs collectifs. L’Agglopôle accompagne les bailleurs et syndics de copropriété dans la mise en place des sites de compostage partagé, notamment en ce qui concerne la formation des usagers.

Composter sur une aire collective vous intéresse ? Vous souhaitez devenir référent(e) d’une aire de compostage partagé ? Contactez le service d’Education à l’Environnement : 04 67 46 25 53 – educenvironnement@agglopole.fr

► La réflexion sur la collecte des biodéchets se poursuit

Sète Agglopôle Méditerranée a dans un premier temps fait le choix de favoriser la gestion de proximité avec le compostage domestique individuel et les aires de compostage partagé. Elle est prête à répondre à toutes les demandes des particuliers, qu’ils soient en habitat pavillonnaire ou résidentiel. Elle poursuit toutefois ses études et mènera des expérimentations sur la possibilité d’organiser une collecte séparative des biodéchets en points d’apport volontaire (abris-bacs avec ou sans contrôle d’accès), mais également en porte à porte. Cette collecte pourrait s’intégrer aux ordures ménagères. Les habitants seraient invités à trier les biodéchets dans des sacs de couleur spécifique et à les déposer dans les bacs à ordures ménagères. Arrivés au centre de tri, les sacs de biodéchets seraient séparés des sacs à ordures ménagères par reconnaissance optique sur une chaine de tri dédiée.

Cette réflexion est notamment menée dans le cadre de l’élaboration du PLPDMA de l’Agglopôle (Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés). Un groupe de travail composé de techniciens, d’élus et d’associations, travaille spécifiquement sur les biodéchets et élabore des fiches actions pour définir la stratégie du territoire en matière de collecte et de valorisation des biodéchets des ménages.

La mise en place d’une collecte distincte dédiée aux biodéchets est quant à elle d’ores et déjà exclue. En effet, suite aux retours d’expériences des collectivités qui ont adopté ce moyen de collecte, il s’avère qu’elle génère des coûts considérablement élevés car elle nécessite un passage et un nettoyage fréquent, ce qui entrainerait par ailleurs une importante consommation d’eau. Cette approche serait irresponsable à l’heure où la ressource en eau se raréfie et incohérente avec les actions que mène l’Agglopôle pour préserver la ressource.

Le collecte et le traitement des déchets représentent une charge importante pour les collectivités. L’expertise sur le tri à la source des biodéchets est indispensable et Sète Agglopôle Méditerranée prendra le temps nécessaire pour trouver les solutions les plus efficaces. L’objectif principal demeure de réduire les déchets, d’optimiser le tri, et de diminuer la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères.

Illustration : Chantier en cours : circulation alternée à l’entrée de Marseillan-ville
Chantier en cours : circulation alternée à l’entrée de Marseillan-ville

Les travaux en cours sur la départementale 51 à l’entrée de Marseillan-ville, interviennent dans le cadre du programme d’ext...

Illustration : Vacances de Février au Centre de Loisirs  : Une Semaine Mémorable pour les Petits Marseillanais
Vacances de Février au Centre de Loisirs : Une Semaine Mémorable pour les Petits Marseillanais

La première semaine des vacances de février a été bien remplie au Centre de Loisirs du Gourg de Maffre, offrant pléthore d’a...

Illustration : Saint-Valentin : Déclarez votre flamme !
Saint-Valentin : Déclarez votre flamme !

Pour célébrer la Saint-Valentin, la ville de Marseillan vous invite à partager votre message d’amour sur ses pannea...