Défibrillateurs

La Ville de Marseillan a installé des défibrillateurs dans les lieux les plus fréquentés. Des actions de formation au premiers secours seront également menées aux marseillanais. L’occasion, pour chacun d’entre nous, de sauver des vies avec des gestes simples.

Examiner la victime pour savoir :

  • Si elle respire :
    La victime respire : PLS (Position Latérale de Sécurité)
  • Si elle ne respire pas :
    Pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire (RCP).
    En répétant des cycles de 30 compressions thoraciques / 2 insufflations (victime âgée de plus de 8 ans).
    Mettre en place un défibrillateur le plus rapidement possible.

Le défibrillateur :

Une utilisation très simple, est entièrement semi-automatique. Dès qu’il est relié par les électrodes à un patient qui est sans connaissance et qui ne respire pas, le défibrillateur accomplit les tâches suivantes :

  • Il incite l’utilisateur à prendre les mesures nécessaires pour permettre l’analyse.
  • Il analyse automatiquement l’ECG (électrocardiogramme) du patient.
  • Il détermine si un rythme choquable est présent.
  • Il charge le condensateur de défibrillation et arme (allume) le bouton  « SHOCK » si un rythme choquable est détecté.
  • Il incite l’opérateur à appuyer sur le bouton « SHOCK » quand le dispositif est prêt et qu’un choc a été recommandé.
  • Il fournit un choc dès que le dispositif a recommandé un choc et dès que l’on a appuyé sur le bouton « SHOCK ».
  • Il répète le processus si des chocs additionnels sont exigés.

Emplacements des défibrillateurs :

*les défibrillateurs sont accessibles pendant les horaires d’ouvertures des bâtiments hormis pour celui présent dans le véhicule de la Police Municipale.

En direct des réseaux sociaux