Marseillan.fr

Vélo libre-service électrique

Depuis avril 2019, Marseillan s’est équipée de vélos électriques en libre-service proposés par Ecovélo. Ce service permettra de réduire le trafic routier pour les trajets de courte distance principalement au niveau du Port et de la Plage, en faisant le lien entre le centre-ville et la côte.. Simple, efficace, facile, écologique et économique !

12 vélos électriques, d’une autonomie de 25 km, sont disponibles à la location à Marseillan. Ils se répartiront sur 3 stations : à la Mairie, au Port et à l’Office de tourisme. Les vélos disposent d’un système de batteries amovibles, ce qui évite les lourds investissements d’une électrification par le sol des stations. La maintenance des vélos ainsi que le changement de ces batteries, seront assurés par un acteur local (Artimon Nautique, loueur de vélo à Marseillan).

  • Un antivol intégré au vélo permettra aux usagers de faire un arrêt-minute, tout en sécurisant le vélo.
  • Les usagers peuvent louer les vélos de trois façons. En effet les cyclistes ont la possibilité d’utiliser l’application « Marseillan – Vélo libre-service » (disponible sur Apple ou Android, ou en Web-App marseillan.ecovelo.mobi) qui indique l’emplacement et le nombre de vélos disponibles pour chaque station. Ils pourront également les louer par SMS ou encore avec une carte bancaire sans contact.
  • La ville de Marseillan a souhaité offrir le service durant les 30 premières minutes d’utilisation. Passé ce délai, il en coutera 2€ de l’heure (les 30 premières minutes comprises).
  • En cas de station pleine, les usagers peuvent attacher le vélo à un autre déjà en station, ou bien l’attacher à du mobilier urbain avoisinant.
  • 3 langues sont proposées : Français, Anglais et Allemand.

 

Ce mode de déplacement écologique, en vogue à l’échelle nationale, est déployé sous la forme d’une expérimentation de 6 mois. Cela va permettre à la ville de Marseillan de découvrir l’impact d’une telle innovation vis-à-vis de ses citoyens et de ses touristes. Ainsi elle souhaite se donner les moyens d’avancer progressivement vers une mobilité plus douce.

 

En direct des réseaux sociaux